PERTURBATIONS DE L'ÉJACULATION

    L'éjaculation termine le rapport sexuel. Une période réfractaire lui fait habituellement suite. Mais ce n'est pas obligé: en fonction de l'âge et du degré d'excitation provoquée par la partenaire, un sujet peut enchaîner immédiatement ou après quelques minutes à 1 heure, 1 ou plusieurs autres rapports sexuels.

    L'éjaculation est précédée normalement de l'émission d'un liquide translucide, poisseux ("la mouille") qui correspond à la sécrétion de glandes situées dans l'urèthre (glandes de Littre et glandes de Cowper).

   L'éjaculation se déclenche de façon réflexe à partir d'un certain degré d'excitation. C'est pourquoi il est difficile de la contrôler. La bonne entente d'un couple peut permettre de retarder un peu le déclenchement du réflexe éjaculatoire. L'éjaculation est dite antégrade quand le sperme est rejeté vers l'extérieur, par l'orifice du gland (méat). Normalement l'éjaculation survient après un délai de 4 à 10 minutes après la pénétration vaginale (rapports Kinsey et Simon). Ce délai éjaculatoire peut varier en fonction de la partenaire, des circonstances, de l'âge, de la fréquence des rapports sexuels.

   L'éjaculation est due à une série de contractions synchrones des muscles présents dans la voie séminale, l'urèthre et les organes génitaux internes - ainsi que des muscles du périnée, voire des cuisses et de la paroi abdominale. Les contractions aboutissent à l'expulsion en plusieurs jets, plus ou moins forts, d'un liquide ou éjaculat.

    Les contractions éjaculatoires s'accompagnent d'une sensation de plaisir intense ou orgasme.    

    L'éjaculat est un liquide constitué essentiellement par le sperme. Il résulte du mélange des sécrétions provenant de la prostate (1/3), des vésicules séminales (env. 2/3), des testicules (peu, mais avec les spermatozoïdes). Son volume normal varie de 1,5 à 6 cm3 . Ses caractéristiques sont établies par le spermogramme et le dosage des marqueurs.
    La couleur de l'éjaculat est habituellement laiteuse. Mais elle peut être jaunâtre (surtout si les rapports sexuels sont espacés). L'éjaculat est visqueux, avec une odeur âcre, caractéristique. Il peut contenir des "grumeaux", avec l'aspect de tapioca: il s'agit de sécrétions coagulées - normales- en provenance des vésicules séminales. Avec l'avancée en âge, la couleur de l'éjaculat a tendance à s'éclaircir et à son volume à diminuer - ce qui ne préjuge pas forcément de la fertilité du sperme.

    Les perturbations de l'éjaculation sont fréquentes et peuvent survenir à tout âge. Il peut s'agir: 

  • d'éjaculation prématurée (<1') ou rapide

  • d'éjaculation sélective

  • d'éjaculation douloureuse

  • d'éjaculation différée ou difficile

  • d'éjaculation asthénique, sans force, "baveuse"

  • d'éjaculat modifié:

    • en volume: hypospermie ou hyperspermie

    • en qualité: hémospermie, pyospermie

  • d'éjaculat absent, en rapport avec:

    • une aspermie

    • une éjaculation rétrograde (orgasme conservé)

    •  une anéjaculation (orgasme absent)

  • d'anorgasmie (l'éjaculation est normale)

    Chaque perturbation de l'éjaculation doit faire consulter un andrologue, qui demandera éventuellement une exploration appropriée pour en retrouver la cause, et proposer alors une solution thérapeutique qui peut être suivant les cas:

  • médicamenteuse
  • avec déclenchement provoqué par un appareil approprié
  • psychologique
  • sexologique
  • chirurgicale